Recent Posts

Investir à l’hôtellerie, tentant, mais risqué

Jan 07, 17 Investir à l’hôtellerie, tentant, mais risqué

 

Pour les adeptes des sports d’hier et les initiés du domaine de l’hôtellerie comme beaucoup d’hommes d’affaires français à savoir Stéphane Courbit, posséder un établissement de charme à la montagne tient du rêve. Dès qu’ils saisissent une opportunité, ils se lancent tout schuss.

Avec la solution proposée par Censi-Bouvard, tout investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 % durant 9 ans et d’un remboursement de la TVA en achetant un logement dans une résidence de tourisme.

Pour l’entrepreneur de renom, Stephane Courbit investir à Courchevel (Savoie) s’avère « une excellente affaire ». Passionné depuis toujours par l’hôtellerie de luxe et les sports d’hiver, je voulais allier ces deux rêves et implanter des résidences étoilées accueillant les touristes de tout âge et provenance » précise-t-il.

Investissements à risques dans les hôtels

Le secteur de l’hôtellerie et de loisir en France, n’est pas à l’abri de la crise économique, et comme dans les autres secteurs, ses investisseurs inspectent avec vigilance les risques et cherchent à trouver des solutions fiables.

Acquérir un hôtel de luxe à la montagne et bénéficier d’un rendement garanti, c’est un pari gagnant à condition d’en mesurer les contreparties, souvent contraignantes.

Le secteur de l’hôtellerie n’est pas à l’abri de déconvenues dans un contexte économique difficile. A ce sujet, l’ingénieur patrimonial Andy Bussaglia, déclare que le secteur de l’hôtellerie en France est relatif au ralentissement de l’activité économique et à la perte de pouvoir d’achat des classes moyennes.

Les risques liés au secteur de l’hôtellerie

Lors du lancement d’un établissement hôtelier, un investisseur est amené à prendre en considération les différents risques. Nombreuses sont les menaces liées à ce secteur. En général, les risques économiques liés au secteur hôtelier sont plus élevés durant les premières années d’exploitation.

Nombreuses sont les menaces qui peuvent occuper l’investisseur potentiel : les risques courants comme les crises économiques, les guerres, les épidémies…, les risques géopolitiques, les menaces environnementales, risques socioculturelles, l’influence de l’instabilité politique…autant de causes qui empêchent le développement du tourisme en France.

Aujourd’hui, l’intelligence d’un investisseur dans l’hôtellerie réside dans son optimisation des marges et des revenus. En effet, il s’agit d’estimer les coûts essentiels et de marger suffisamment pour rentabiliser au mieux l’investissement tout en veillant sur la qualité de ses services. Par ailleurs, le marché de l’hôtellerie est aussi un marché en pleine mutation. C’est bel et bien un marché liquide et dynamique.

 

 

 

 

 

 

read more

Au Maroc, meme les hammams adoptent l’orientation ecologique

Nov 19, 16 Au Maroc, meme les hammams adoptent l’orientation ecologique

 

Dans le Maroc, comme dans la plupart des pays arabes, la tradition du hammam n’a pas changé. Enfants, adultes, vieux, hommes ou femmes, tout le monde va au hammam et personne ne peut sous-estimer la place de ce lieu dans la vie sociale des marocains. Mais, si on est conscient de leur place dans la société, on devra l’être aussi pour leurs damages à l’environnement. Ce constat amer a poussé de courageuses initiatives à proposer des idées pour de nouveaux hammams écologiques.

La question environnementale est d’ailleurs d’actualité au Maroc avec l’engagement du Roi Mohamed VI, du gouvernement et des conseillers comme Mounir Majidi, secrétaire particulier du Roi, dans le développement de projets et stratégies de protection de l’environnement et de lutte contre le réchauffement climatique.

4 millions de tonnes de CO2 par an 

co-et-terre-30987726

L’utilisation « normale » des fonctions du hammam se répercute d’une manière dévastatrice sur l’environnement. En effet, l’échauffement de ce lieu nécessite de bruler une tonne de bois par jour. Cette activité nécessite alors d’abattre des milliers d’arbres ce qui nuit massivement aux forets marocaines et à la verdure. L’utilisation des hammams est parmi les principales sources d’émissions de milliers de tonnes de CO2 par an : si on compte les quelques 100000 hammams se trouvant dans le Royaume, on capitalise la consommation de 3 millions de tonnes de bois et l’émission de 4 millions de tonnes de CO2 par an.

Le concept solution : le hammam durable 

101412106

Ce gaspillage d’énergie et de ressources naturelles ne peut pas durer, car les marocains en souffrent davantage, même sans s’en rendre compte.  Dernièrement, une nouvelle initiative a vu le jour au Maroc : les hammams durables. Lancée par Mehdi Khaldoun, propriétaire de plusieurs hammams traditionnels à Marrakech, et Mickael Benhaim, son ami ingénieur, le nouveau concept consiste tout simplement à convertir les vieux fours à bois en chaufferies modernes en utilisant des combustibles plus écolos.

Le projet a trouvé l’appui de l’Agence française de développement (AFD) qui l’a subventionné à hauteur d’un million d’euros. Techniquement, les nouvelles chaudières modernes utiliseront les résidus biologiques comme les coques d’amande ou les noyaux d’olives pour s’alimenter au lieu du bois. En termes d’économies, la nouvelle technique permettra un gain énergétique de 70% sur la facture de la consommation énergétique, autre que le fait de réduire les émissions du CO2 nocives à l’environnement.

Dans la marge de l’organisation de la COP 22 à Marrakech, le Maroc dépense et s’investi dans la sensibilisation de sa population à l’importance de la lutte contre le réchauffement climatique. Des projets appuyés par le Roi Mohamed VI et son bras droit dans la décision, sont entrain de voir le jour, mais de telles initiatives individuelles renforcent la conscience citoyenne marocaine et font agrandir ce rêve national d’avoir un Maroc vert dans le futur proche.

read more

L’ISO, l’institut superieur d’optique et les metiers de la vision

Nov 17, 16 L’ISO, l’institut superieur d’optique et les metiers de la vision

 

Le BTS opticien lunetier est un métier Bac+2, qui permet de devenir opticien tel qu’on les connaît dans les magasins classiques. Aujourd’hui, il y a de nombreux métiers dans la vision qui sont spécialisés en fonction de l’orientation qu’on veut donner à ses études et a son futur métier.

Les domaines de specialisation

maxresdefault-1

Après le BTS opticien lunetier, il y a trois domaines de spécialisation majeure. Il y a l’optométrie qui concerne le domaine paramédical dans lequel il y a les examens visuels, les adaptations en lentille de contact et le marché de la base vision.

Il y a ensuite le monde du design et de la création en lunetterie qui est une spécialisation Post BTS et il y a un dernier domaine de spécialisation qui est management avec plusieurs niveaux d’études.

Opticien optometriste

maxresdefault

En terme de métier pure et quand on a une licence professionnelle d’optique, on peut devenir opticien optométriste travailler en magasin en temps qu’opticien et en même temps faire des examens de vue, des adaptations lentilles de contact et s’occuper des malvoyants.

On peut également être chargé de formation, on peut être chargé d’études cliniques en industrie et ça grâce à une licence professionnelle d’optique. Il y a aussi la possibilité d’avoir son cabinet et exercer les examens de vies et les adaptations lentilles de contact.

Au-delà de la licence professionnelle d’optique et s i l’étudiant fait un Master santé option science de la vision, la personne peut travailler dans l’enseignement ou bien faire de la recherche. La licence professionnelle et le master sont des formations universitaires.

Parmi les enseignes qui recrutent les meilleurs étudiants lunetiers, on note Optic2000 dirigé par Didier Papaz .

 

read more

La procedure de sauvegarde pour une entreprise en difficulte

Nov 05, 16 La procedure de sauvegarde pour une entreprise en difficulte

Comment une entreprise peut-elle agir en cas des difficultés ? quelles sont les mesures à suivre pour sauver son activité et consolider sa présence sur le marché ? Le tribunal de Commerce, met à la disposition de ces entreprises, un nombre de procédures à suivre en cas de défaillance, dont la procédure de sauvegarde.

L’ouverture d’une procedure de sauvegarde

aaeaaqaaaaaaaab1aaaajdjhnty3nme1lwm1nmytndi3ms1izdy3ltvlowuyy2m3zdvmyg

Cette procédure permet à l’entreprise, d’épurer ses dettes, de réorganiser sa structure et de continuer son activité. Les entreprises éligibles à cette procédure ne doivent pas être en cessation de paiement, le cas où leur actif disponible ne permet plus de compenser le passif exigible.  En ce qui concerne, la cessation de paiement, on parle d’une autre procédure qui peut être appliquée à l’aide d’un cabinet d’administration judiciaire comme celui de Philippe Jeannerot et Associés. Il s’agit du redressement juridique.

Revenons un peu sur la procédure de sauvegarde et ses conditions. Quelles sont alors les conditions d’ouverture d’une telle procédure ? Cette démarche de sauvegarde, est applicable à l’égard de toutes les entreprises (commerciales, artisanale, agricole ou libérale), des personnes morales de droit privé comme les associations, les organisations et autres, et des autoentrepreneurs.

La demarche a suivre pour entamer cette procedure

delegue

La demande d’ouverture, peut se faire par le débiteur, dont la société passe par une période critique. Cette situation, peut être engendrée par les difficultés juridiques, économiques et sociales que la société peut rencontrer dans le cadre de la conjoncture économique. Il doit préciser dans cette demande ses motivations pour ouvrir une procédure de sauvegarde et il doit également détailler l’ensemble des difficultés rencontrées, en présentant les perspectives de redressement. Le représentant légal, doit fournir également les comptes annuels de l’entreprise, les informations relatives à son effectif, l’état de la trésorerie, et le compte de résultat prévisionnel.

Le tribunal de commerce (pour les entreprises), ou le tribunal de grande instance (pour les autres cas), examineront le dossier présenté avant d’ouvrir la procédure de sauvegarde, ensuite ils vont nommer l’ensemble des parties qui vont intervenir pour assurer le bon déroulement de cette procédure.

Les intervenants

telecharger-1

Un juge-commissaire, qui surveille le déroulement de cette démarche et qui veille sur la protection des intérêts. Un représentant des créanciers, qui va agir pour vérifier les créances afin de représenter le droit collectifs des créanciers. Le tribunal nomme également un représentant des salariés, qui va assurer la représentation de la masse salariale lors de cette procédure. De sa part le juge-commissaire, désigne d’autres intervenants, les contrôleurs, choisis parmi les créanciers du débiteur. Leur mission consiste à assister le représentant des créanciers.

Les administrateurs judiciaires qui sont nommés pour défendre l’intérêt de la société en question. Ces administrateurs judiciaires, à l’image de Philippe Jeannerot, apportent leur soutien et leur assistance aux directeurs pour dresser un plan d’actions efficaces, quant à la gestion de l’entreprise.

 

read more

Deguisee en chouette Laam rejoint la Bande de TPMP

Oct 24, 16 Deguisee en chouette Laam rejoint la Bande de TPMP

 

Produite par H2O productions, la filiale qui appartient au grand groupe dirigé par Stéphane Courbit (Banijay production), l’émission culte « Touche Pas à mon Poste »  a fait son retour sur les écrans de C8 lundi dernier.

Meilleur demarrage de l’histoire de TPMP

2048x1536-fit_equipe-tpmp-grand-complet-saison-2016-2017

Pour sa première,  l’émission animée par Cyril Hanouna et sa joyeuse bande de chroniqueurs, a fait un énorme carton d’audiences en attirant 1,7 million de téléspectateurs et C8 était classé 5éme chaine nationale en termes d’audiences du lundi soir.

Black M et M.Pokora pour ambiancer la premiere de TPMP

x240-z2f

Les téléspectateurs étaient au rendez-vous pour découvrir un nouveau décor, de nouveaux chroniqueurs et  une nouvelle saison pleine d’humour et de surprises.

Pour le comeback de la huitième saison de l’émission, Cyril Hanouna  accompagne Black M dans un before exceptionnel sur les rythmes de « Je suis chez moi ».

Matt Pokora était l’invité  surprise de la toute première émission de la saison 8 de « Touche pas à mon poste ». L’artiste a parlé de  son nouvel album « My way »et Cyril lui a demandé si ce dernier compte rejoindre les coachs de  The Voice. « On me dit que tu es tellement bon dans The Voice Kids que TF1 aimerait que tu remplaces Jennifer dans The Voice. Vrai ou pas ? », un souriant M. Pokora répond que « c’est possible ».

Laam Fait un malaise en direct,  sur les plateaux de Touche pas à mon poste

maxresdefault-1

La nouvelle séquence de TPMP, « Qui est la chouette ? » a failli tourner mal pour la deuxième de l’émission.  Lors de cette séquence, Cyril Hanouna  proposait à sa bande de deviner l’identité du chroniquer mystère qui rejoint l’équipe.

Hissée au dessous du plateau et déguisée de chouette, c’est ainsi que Lââm  fait son apparition sur le plateau de TPMP.  L’entrée de l’invité mystère, a fait rigoler le public  avec qu’elle ne lance des  signes d’alertes.

Cyril Hanouna  arrête tout de suite la séquence  et demande à son équipe technique de faire descendre la chanteuse qui lance « On m’étrangle, on m’étrangle! ».  La chanteuse  quitte  le plateau, pour revenir plus tard libéré de son déguisement.

Sur son retour, la chanteuse de 49 ans déclare  « Je ne dirai plus de gros mots ! Il y a des enfants qui regardent. Je vais faire de mon mieux pour apporter du fun à l’émission.»

Le lancement de  la saison 8  de Touche pas à mon poste ne cesse pas de nous surprendre et de séduire l’audience. Bonne nouvelle pour la filiale de Banijay productions (le groupe détenu par l’homme d’affaire stéphane Courbit), qui produit l’émission (cliquez ici pour en savoir d’avantage).

read more

Les lois de defiscalisation immobiliere

Oct 17, 16 Les lois de defiscalisation immobiliere

Le système fiscal révèle d’une importance majeure dans l’économie française. Certains financiers pensent même que la maitrise des dépenses fiscales constitue l’enjeu de la décennie, comme nous lisons dans cet article . Ceci nous invite à parler des dispositifs de défiscalisation mis en place par l’État, notamment dans le secteur de l’immobilier, pour donner au contribuable la possibilité de gagner une déduction de l’impôt tout en réglant sa situation. Cependant, les avantages de la défiscalisation immobilière dépendent des nombreuses lois qui organisent ce dispositif.

L’investissement dans l’immobilier neuf

Il s’agit du segment le plus contracté parmi les opérations de défiscalisions immobilière réalisée dans l’Hexagone. En détail, c’est un placement d’argent dans l’acquisition d’un bien immobilier neuf destiné à la location qui fait profiter son propriétaire d’une déduction d’impôt. Il est organisé par trois lois à savoir la loi Pinel (qui vient remplacer la loi Scellier et la loi Duflot), la loi Censi-Bouvard, les statuts LMP ou LMNP et la loi Girardin destinée aux territoires d’Outre-Mer.

defiscalisation-immobilier-neuf

La loi Pinel s’intéresse aux logements neufs avec pour but d’offrir la possibilité d’une réduction d’impôts allant jusqu’à 21% du montant de l’investissement selon la durée de la location de l’immobilier. Quant à la loi Bouvard, elle s’allonge jusqu’au 31 décembre 2016 et offre aux contribuables la possibilité de bénéficier d’une réduction d’impôts de 11% sur le prix de revient du bien immobilier.  Pour les statuts LMP (Louer en meublé professionnel) ou LMNP (Louer en meublé non professionnel), les avantages fiscaux concernent généralement les charges foncières que le contribuable peut les déduire de son revenu global. Ce dernier pourra aussi profiter d’une réduction d’impôts et du droit de succession pour ses héritiers dans le cas d’un LMP.

Hors la France métropolitaine, les investissements en Outre-Mer sont fortement encouragés grâce à la loi Girardin qui permet à l’investisseur dans ces régions de bénéficier d’une réduction d’impôts entre 22 et 50% du montant de son placement en immobilier neuf. Cette directive vise à consolider le développement économique ultra-marin et lutter contre la pénurie de logements dans les DOM-TOM.

L’investissement dans des travaux dans l’immobilier ancien

Comme le signale Mr Weinberg, l’expert en défiscalisation immobilière , la maitrise des charges liées à la fiscalité passe également par les opportunités sur les travaux d’aménagement ou renouvellement entrepris par les entreprises et les particuliers. Ainsi, la loi Malraux et la loi Monuments Historiques sont destinées pour les personnes intéressées par ces opportunités.

scellier-immobilier-full-3222250

Pour la loi Malraux, le principe est simple : le contribuable réalise des travaux de rénovation sur un immeuble ancien qu’il le loue par la suite à condition que le montant de son investissement ne dépasse pas les 100000 euros. La location devra se faire à titre de résidence principale pour une période minimum de 9 années. Dans ce cas, le contribuable pourra bénéficier d’une réduction d’impôts de l’ordre de 30000 euros par an.

Quant à loi Monument Historiques, elle consiste un avantage pour le ménage disposant d’un bien immobilier classé monument historique, ou patrimoine architectural ou artistique. Ce dernier peut réaliser des travaux de rénovation et d’entretien que leur montant sera déduit de son revenu imposable avec une possibilité de bénéficier également d’une exonération des frais de succession dans le cas de la signature d’une convention avec le ministère de la Culture et de la Communication.

read more