Investir à l’hôtellerie, tentant, mais risqué

Jan 07, 17 Investir à l’hôtellerie, tentant, mais risqué

 

Pour les adeptes des sports d’hier et les initiés du domaine de l’hôtellerie comme beaucoup d’hommes d’affaires français à savoir Stéphane Courbit, posséder un établissement de charme à la montagne tient du rêve. Dès qu’ils saisissent une opportunité, ils se lancent tout schuss.

Avec la solution proposée par Censi-Bouvard, tout investisseur peut bénéficier d’une réduction d’impôt de 11 % durant 9 ans et d’un remboursement de la TVA en achetant un logement dans une résidence de tourisme.

Pour l’entrepreneur de renom, Stephane Courbit investir à Courchevel (Savoie) s’avère « une excellente affaire ». Passionné depuis toujours par l’hôtellerie de luxe et les sports d’hiver, je voulais allier ces deux rêves et implanter des résidences étoilées accueillant les touristes de tout âge et provenance » précise-t-il.

Investissements à risques dans les hôtels

Le secteur de l’hôtellerie et de loisir en France, n’est pas à l’abri de la crise économique, et comme dans les autres secteurs, ses investisseurs inspectent avec vigilance les risques et cherchent à trouver des solutions fiables.

Acquérir un hôtel de luxe à la montagne et bénéficier d’un rendement garanti, c’est un pari gagnant à condition d’en mesurer les contreparties, souvent contraignantes.

Le secteur de l’hôtellerie n’est pas à l’abri de déconvenues dans un contexte économique difficile. A ce sujet, l’ingénieur patrimonial Andy Bussaglia, déclare que le secteur de l’hôtellerie en France est relatif au ralentissement de l’activité économique et à la perte de pouvoir d’achat des classes moyennes.

Les risques liés au secteur de l’hôtellerie

Lors du lancement d’un établissement hôtelier, un investisseur est amené à prendre en considération les différents risques. Nombreuses sont les menaces liées à ce secteur. En général, les risques économiques liés au secteur hôtelier sont plus élevés durant les premières années d’exploitation.

Nombreuses sont les menaces qui peuvent occuper l’investisseur potentiel : les risques courants comme les crises économiques, les guerres, les épidémies…, les risques géopolitiques, les menaces environnementales, risques socioculturelles, l’influence de l’instabilité politique…autant de causes qui empêchent le développement du tourisme en France.

Aujourd’hui, l’intelligence d’un investisseur dans l’hôtellerie réside dans son optimisation des marges et des revenus. En effet, il s’agit d’estimer les coûts essentiels et de marger suffisamment pour rentabiliser au mieux l’investissement tout en veillant sur la qualité de ses services. Par ailleurs, le marché de l’hôtellerie est aussi un marché en pleine mutation. C’est bel et bien un marché liquide et dynamique.